17/06/2008

Découpe en scènes: 1er partie

Comme décrit dans mon précédent message, l'ébauche du plan à enfin trouvé une fin.  Le réseau reprendra les éléments auxquels je tenais le plus:

- Une gare simple mais aux proportions généreuses

- Une petite scierie avec ses voies de désserte

- Un 'Z' permettant de rejoindre une halte située nettement plus haute que le reste du réseau

L'espace restant sera consacré au maximum au décor et aux scènes typiques.

 

Ce plan bien établi, il reste à le mettre en oeuvre.  Conscient qu'il s'agit d'une vaste entreprise et me connaissant bien, j'ai opté pour une réalisation s'articulant autour de dioramas pouvant être exposés et qui, une fois terminés, pourront être intégrés dans la structure du réseau.  Il est clair que cela fait, ils ne pourront plus en être extraits sans dégâts mais je pense pouvoir m'en satisfaire.  Pour illustrer ces propos, voici une présentation des diverses scènes prévues:

La halte forestière de Sousac.

 decoration

Premiers modules à être réalisés, ils représenteront la partie la plus élevée du réseau et le point terminus de la ligne du 'Z'.  L'idée générale est inspirée du site 'du Grand Soldat' à Abreschvillers mais n'en sera pas une représentation.  Dans l'histoire du TGC, cette ligne était une petite branche vers la petite localité d'Ivry sur Lynne.  La voie était donc posées aux normes du TGC mais depuis son abandon et sa reprise par la scierie, elle a perdu de sa superbe.  La halte de Sousac ne comportait pas d'évitement à l'origine.  Celui-ci a été ajouté par le nouvel exploitant pour les besoins de son service.  Ce qui expliquera la pose un peu grossière des appareils de voie et l'absence de toutes installations connexes hormis un petit reste de quai près de la route.

La halte du Grignan et la vallée.

decoration

Ce groupe de modules illustre une section en pleine ligne du réseau des TGC.  Il s'agit d'une rampe légère partant du tunnel de la halte du Grignan et montant vers la gare de Bois Marie.  La halte déssert le chateau du Grignan et les quelques fermes des allentours.  Elle n'aura rien de bien complexe, un petit bâtiment en dur offrant un abri pour attendre le train et une prise d'eau en cas de nécessité avant la montée vers la gare.  Elle sera reliée par un petit chemin à une petite route longeant la ligne dans sa partie supérieure.  Pour ce qui est de la ligne, elle sinue le long d'un petit cours d'eau qu'elle franchit au moyen d'un pont puis rejoint la route en accotement pour la fin de la montée.  Cette scène se limite là mais, sur le réseau, la voie continue par une longue courbe pour rejoindre la gare.

...  

14:59 Écrit par Steamy Stef dans Réalisation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.