30/06/2008

Visite de l'ACFA: source d'inspirations

L'ACFA ou le petit train forestier,

Une belle source d'inspiration pour un réseau en voie étroite de type forestier.  Le TGC inclu un tel trajet entre la gare de Bois Marie et la halte de Sousac mais la descente vers la halte et le tunel de Grignan comporte des zones assez proches (voir bientôt).  C'était donc une visite riche en sources d'inspirations.

Voici quelques vues de cette ligne, vues qui pourraient m'aider pour le réseau:


Dans la montée du 'Z', la ligne contourne un promontoir assez étroit et boisé.  Voici une vue d'un site pouvant servir pour le sommet de ce promontoir,

decoration


Au niveau de la halte forestière de Sousac, la ligne longe une petite route, coincée entre celle-ci et une petite colinne.  Au pied de celle-ci, un petit caniveau récolte les eaux de sources, nombreuses.

Plusieurs vues devraient servir d'inspiration dont:

La sortie du chemin forestier vers la route,

 

decoration

 


et

 

decoration

 


l'allure générale de ce passage pourrait bien ressembler à cette vue,

 

decoration

 

 


Sur la fin de cette partie, du côté du hameau, la voie doit passer entre les maisons.  Ce ne sera pas exactement cela mais on peut mieux se rendre compte de ce qui est recherché,

 

decoration

 

 


et vu dans l'autre sens,

 

decoration

 

 


D'autres vues de cette superbe petite ligne via mon album Fotki ou directement sur place, une visite vaut la peine!Clin d'oeil

 

14:26 Écrit par Steamy Stef dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/06/2008

Halte de Sousac: les caissons

Début de réalisation, la halte forestière de Sousac.

Cette première partie se composera de 2 caissons de 1200 x 700mm pour une hauteur d'environ 100mm.  Ils se composent d'un cadre en planchette de 70mm posées sur tranche et entretoisées avec des carrés de 30, quelques renforts d'angle permettront de rigidifier l'ensemble.  Sur les  entretoises, j'ai fixé des planchette de MDF de 6mm qui serviront de base pour l'assiette de voie et la route.  les autres surfaces seront remplies avec soit du polistyrène, soit des couples et une couverture classique pour les reliefs (pourquoi pas du 'michpap').En final, un fine planchette de MDF viendra 'finir' la face avant et un décor de fond matérialisera l'arrière plan.  Les côtés: à gauche un fond de décor type bois, à droite rien n'est prévu si ce n'est la suite du réseau.

Pour la voie, j'ai prévu de placer un support de 10mm en bois plus tendre (balsa ) pour matérialiser l'assiette de voie et une feuille de liège pour matérialiser l'épaisseur de ballast là ou il doit être présent.  L'idée étant de pouvoir représenter des fossés là ou ils seraient logiquement présents.

decoration La première vue permet de voir l'emplacement de la halte.  La trace en papier représente l'assiette de voie, la voie elle même étant légèrement visible.  Sur la surface du fond en vert doit venir un léger relief et l'ammorce d'un bois. Sur la surface non couverte à droite derrière la voie, vient une petite coline.

 

decoration

La seconde vue montre le module devant supporter quelques maisons du hameau de Sousac, la voie est en légère descente sur l'extrémité.

 

A suivre.

 

10:07 Écrit par Steamy Stef dans Réalisation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/06/2008

Découpe en scènes: 2ème partie

La gare de Bois Marie

decoration

La gare de Bois Marie est le point central du réseau.  Elle s'inspire de la gare de 'Chatillon - Coligny' dans le Loiret.  J'aime bien l'architecture de cette gare et le fait qu'elle regroupe un maximum d'éléments intéressants sur un plan de voie assez simple.  On y retrouve: un BV accolé à la halle à marchandise, un quai voyageur rudimentaire dans le prolongement du quai à marchandise, une petite grue sur ce même quai et un pont à peser, une plaque tournante qui déssert deux voies perpendiculaires ou à 45°, un petit dépôt, un raccordement industriel (la seule adaptation faite sur l'originale) et un PN sur une route importante.  Le tout sur un vaste espace avec près de 1m80 de voie de croisement pour 3m de long, le tout au 1/43ème, un rêve.

La scierie 'Hubert'.

decoration

Cette scène est moins accomplie que les précédentes.  J'attends d'avoir une vue plus précise de l'espace et de l'arrangement avant de finaliser le plan de voie.  Elle doit représenter une scierie à Haut Fer avec son petit faisceau de voie d'exploitation relié au 'Z'.

Le tiroir supérieur du 'Z'

decoration

La dernière scène rendue possible suite à mes dernières modifications dans le réseau.  J'aimerais tirer parti de la différence de niveau entre la voie de premier plan, plus haute, et la voie de second plan, la branche basse du 'Z', pour réaliser un module original.  Pour l'instant c'est encore à l'état d'ébauche.  

 

Prochaine étape, la mise en oeuvre de la halte forestière de Sousac. 

14:20 Écrit par Steamy Stef dans Réalisation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/06/2008

Découpe en scènes: 1er partie

Comme décrit dans mon précédent message, l'ébauche du plan à enfin trouvé une fin.  Le réseau reprendra les éléments auxquels je tenais le plus:

- Une gare simple mais aux proportions généreuses

- Une petite scierie avec ses voies de désserte

- Un 'Z' permettant de rejoindre une halte située nettement plus haute que le reste du réseau

L'espace restant sera consacré au maximum au décor et aux scènes typiques.

 

Ce plan bien établi, il reste à le mettre en oeuvre.  Conscient qu'il s'agit d'une vaste entreprise et me connaissant bien, j'ai opté pour une réalisation s'articulant autour de dioramas pouvant être exposés et qui, une fois terminés, pourront être intégrés dans la structure du réseau.  Il est clair que cela fait, ils ne pourront plus en être extraits sans dégâts mais je pense pouvoir m'en satisfaire.  Pour illustrer ces propos, voici une présentation des diverses scènes prévues:

La halte forestière de Sousac.

 decoration

Premiers modules à être réalisés, ils représenteront la partie la plus élevée du réseau et le point terminus de la ligne du 'Z'.  L'idée générale est inspirée du site 'du Grand Soldat' à Abreschvillers mais n'en sera pas une représentation.  Dans l'histoire du TGC, cette ligne était une petite branche vers la petite localité d'Ivry sur Lynne.  La voie était donc posées aux normes du TGC mais depuis son abandon et sa reprise par la scierie, elle a perdu de sa superbe.  La halte de Sousac ne comportait pas d'évitement à l'origine.  Celui-ci a été ajouté par le nouvel exploitant pour les besoins de son service.  Ce qui expliquera la pose un peu grossière des appareils de voie et l'absence de toutes installations connexes hormis un petit reste de quai près de la route.

La halte du Grignan et la vallée.

decoration

Ce groupe de modules illustre une section en pleine ligne du réseau des TGC.  Il s'agit d'une rampe légère partant du tunnel de la halte du Grignan et montant vers la gare de Bois Marie.  La halte déssert le chateau du Grignan et les quelques fermes des allentours.  Elle n'aura rien de bien complexe, un petit bâtiment en dur offrant un abri pour attendre le train et une prise d'eau en cas de nécessité avant la montée vers la gare.  Elle sera reliée par un petit chemin à une petite route longeant la ligne dans sa partie supérieure.  Pour ce qui est de la ligne, elle sinue le long d'un petit cours d'eau qu'elle franchit au moyen d'un pont puis rejoint la route en accotement pour la fin de la montée.  Cette scène se limite là mais, sur le réseau, la voie continue par une longue courbe pour rejoindre la gare.

...  

14:59 Écrit par Steamy Stef dans Réalisation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/06/2008

Ebauche d'un plan de voie

Beaucoup le diront, difficile de réaliser un vaste réseau sans un plan précis et solide.  Chacun doit avoir sa technique, pour ma part, je suis parti de quelques idées de thèmes que je voulait retrouver et j'ai brodé autour pour finir par simplifier histoire de ne garder que ce qui semblait faisable et réaliste.

L'idée de départ, comme décrite en introduction, est de reproduire un petit morceau de ligne d'un tramway imaginaire mais réaliste.  Dans mon esprit, j'imaginais de reproduire une petite gare, une sucrerie (assez typique pour ce genre de réseau), une scierie et un 'Z', le tout sur un espace de 5m par 3m50.  Autant dire que j'ai vite déchanté avec le choix d'échelle.  Une sucrerie digne de ce nom prend déja à elle seule quasi la surface disponible, difficile d'y caser une gare même de petite importance et encore moins une scierie et un 'Z', ce dernier est gourmand en espace.

Voici la première ébauche de plan:

 

decoration

Ce premier projet sur 'papier' reprend les idées de base mais en simplifiant déjà beaucoup la partie 'sucrerie'.  La scierie et le 'Z' sont bien là mais un peu l'un sur l'autre, du coup, trop de voie sur un petit espace, il faut simplifier!.

Je passe les différentes versions intermédiaires, toutes dérivées de ce premier jet, pour en venir à la première ébauche qui me satisfasse:

decoration

Sur ce projet, la 'sucrerie' a disparu, elle ne sera plus qu'évoquée par la présence de trains sucriers.  La 'scierie' et le 'Z' menant aux sites d'exploitation prennent de l'importance mais la gare de 'Bois Marie' se retrouve libérée et peut s'étaler sur l'espace disponible.  Après de nombreuses recherches iconographiques, c'est la gare 'métrique' de Chatillon - Coligny' qui servira de modèle.  C'est métrique mais tout à fait réaliste en voie de 60.  Il reste que l'analyse de l'accessibilité des diverses parties du réseau montre quelques espaces noir pour lesquels il faut trouver une solution.  De plus, le 'Z' provoque un inversion des rames à son sommet, ce qui n'est pas pour faciliter l'exploitation et son côté réaliste.

Du coup, dernière ébauche.  Le plan de voie reste assez semblable mais est nettement 'aéré'.  La halte du 'Grignan' voit le jour et devient un thème à part entière.

decoration

Sur ce dernier plan, on retrouve:

- la Gare de Bois Marie et les faubourgs du patelin,

- la scierie 'Hubert' qui devra encore être finalisée d'un point de vue plan de voie

- le 'Z' qui permet de monter vers le hameau de Sousac et sa halte forestière

- la halte du Grignan, qui donne accès à un chateau (non représenté)

 3 espaces sont prévus pour accéder aux diverses scènes, le plus grand où débouche l'accès à la pièce, un accès en demi cercle qui coincide avec une fenêtre et un dernier en forme d'os permettant de 'profiter' de la montée du Grignan.  Je n'ai pas  repris les voies 'en coulisse' mais dans les grandes lignes, une voie relie la sortie 'est' de Bois Marie' à la halte du Grignan en décrivant un grand 8 sous le réseau et une gare cachée est aménagée sous la halte forestière.

A suivre, 

14:35 Écrit par Steamy Stef dans Conception | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |